• Sacagawea La Légende de l'amour...

    Sacagawea La Légende de l'amour
    Bien plus qu’une légende, Les faits décrits sont véridiques…

    " ...Bientôt tu feras un voyage dans un pays inconnu. Tu es l'élue. Tu auras plusieurs noms. Tu guideras les autres. Tu seras quelque chose comme un chef qui donne au peuple des ventres pleins et des visages réjouis. Tu appartiendras aux légendes dans de nombreuses vies d'hommes et tu seras aimée par d'autres nations. Tu mourras jeune... et pourtant, tu atteindras un âge très avancé... Le début de tout cela est proche... "Fille d'un chef indien d'une tribu de chasseurs de bisons, Sacagawea, " l'oiseau qui plonge dans l'eau ", n'échappera pas à l'étrange prédiction de sa grand-mère. Enlevée tout enfant au cours d'une sanglante bataille, impitoyablement réduite en esclavage, convoitée par tous les hommes, traquée sans cesse pour sa jeunesse et sa fraîcheur, échangée, gagnée au jeu, mariée à treize ans contre son gré, elle saura cependant prendre sur le destin et sa douloureuse condition de femme une éclatante revanche.Grâce à son intelligence et à son intuition exceptionnelles, à sa connaissance aiguë des lois de la nature, au savoir et à la sagesse de ses ancêtres, c'est elle en effet qui mènera vers le succès, en 1805, une poignée d'hommes blancs, permettant à l'expédition historique des deux explorateurs américains Lewis et Clark d'atteindre les rivages jusqu'alors inaccessibles du lointain Océan Pacifique.Roman envoûtant, histoire d'amour riche en drames et en rebondissements, Sacagawea annonce aussi à traverser l'émouvante aventure d'une femme courageuse les prémices de l'ultime combat d'une civilisation sur le point d'être injustement sacrifiée à l'irrésistible ascension d'un nouveau monde. 

    3103116267_1_13_YDu6HtOh.gif 3091967625_1_13_4QdXDd4a.jpg
    Vers l’année 1800, le territoire des États-Unis était divisé en trois : l’ouest était constitué, en grande partie, de possessions espagnoles ; le centre, de chaque côté des fleuves Missouri et Mississipi, de possessions françaises et l’est, de possessions anglaises. Les Shoshones, une tribu indienne, vivaient dans le Wyoming actuel et occupaient également une partie de l’Idaho, du Montana, du Nevada et de l’Utah. C’était un peuple fier qui vivait principalement de la chasse du bison*, un animal qui parcourait, par millions, les vastes plaines de ces régions.

    LEWIS AND CLARK ROUTE MAP, CORPS OF DISCOVERY 

    Dans le centre du village des Shoshones, vivait le grand chef Ne-Recule-Jamais. C’est là que naquit, vers l’an 1792, sa fille Petite Herbe, qui allait devenir Sacagawea. Très tôt, Petite Herbe se révéla une enfant curieuse, espiègle et très bavarde. Ses parents n’arrêtaient pas de lui dire : « Tu parles trop, Petite Herbe ; les femmes doivent apprendre à tenir leur langue, surtout en présence des hommes ». Mais Petite Herbe n’écoutait pas, ne faisant qu’à sa tête. Elle n’arrêtait pas de poser des questions à son père qui faisait preuve d’une grande patience. De taille moyenne, massif, aux larges épaules et aux jambes arquées, caractéristiques des gens de sa race, Ne-Recule-Jamais possédait des yeux noirs, brillants et habituellement durs, sauf en présence de ses enfants. Le grand chef riait même aux éclats quand il se baignait avec eux dans les eaux froides des cours d’eau, ou quand il courait avec eux, dans les herbes épaisses des collines.

    http://static.skynetblogs.be/media/215272/2876086076_1-thumb.2.jpg

    Les Shoshones formaient une tribu très unie. Tous aimaient et respectaient leur chef Ne-Recule-Jamais. Chaque guerrier était cependant son propre maître, le chef n’étant que celui qui, par sa sagesse et son courage, occupait une position de respect. On s’adressait davantage à lui pour prendre conseil que pour recevoir des ordres. Comme pour la plupart des tribus indiennes, les femmes effectuaient les travaux domestiques, tandis que les hommes capturaient et dressaient les chevaux, indispensables à la chasse aux bisons, fabriquaient les armes, protégeaient la tribu et livraient des combats contre les tribus rivales qui tentaient de s’emparer des chevaux et de faire des prisonniers. Les enfants, eux, couraient parmi les tipis et étaient libres de faire ce qu’ils voulaient, leurs aînés pensant qu’une discipline trop rigide pouvait nuire à leur développement. La vie s’écoulait paisible et joyeuse pour Petite Herbe et ses frères et soeurs.

    Un jour, les Shoshones entreprirent leur voyage annuel vers leurs quartiers d’hiver dans la région de la Montagne Luisante (aujourd’hui les Rocheuses). C’est lors de ce voyage qu’ils furent attaqués par les Pieds-Noirs, une tribu rivale qui convoitait leurs chevaux. Possédant des mousquets, les Pieds-Noirs eurent le dessus et plusieurs guerriers Shoshones, de même que des femmes et adolescents, furent tués. Des femmes furent capturées, ainsi que des enfants, dont Petite Herbe. Les Pieds-Noirs firent leur long voyage de retour vers leur territoire et Petite Herbe devint l’esclave de Bec de Vautour, le guerrier qui l’avait fait prisonnière. Elle fut traitée durement et subit toutes sortes d’humiliations, mais fière, elle endura le tout sans pleurer ni se plaindre. Elle apprit le langage des Pieds-Noirs qui lui donnèrent le nom de Femme-Oiseau ou Sac-a-jaw-a, dans leur langue. Ce nom devint Sacagawea.

    Sacagawea.jpg

    Sacagawea demeura dans la tribu des Pieds-Noirs jusqu’à ce qu’elle soit gagnée, au jeu, par un dénommé Toussaint Charbonneau, un marchand très porté sur les jeunes femmes indiennes. Le jeu était le passe-temps favori des indiens, surtout lors des grandes foires annuelles et il était fréquent qu’un indien perde tout ce qu’il possédait, femmes comprises. Charbonneau avait déjà deux jeunes indiennes dans sa cabane et il entreprit de casser le caractère de Sacajawa, jugée trop fière. Toussaint Charbonneau était né à Montréal d’une femme sioux et d’un père Canadien-français. Brutal, il battit Sacagawea, sans parvenir à briser la petite indienne qui n’avait que treize ans à l’époque.

     

    Plus tard, le Congrès américain vota une loi afin de permettre l’exploration des territoires situés à l’ouest du fleuve Missouri, jusqu’au Pacifique. Meriwether Lewis et William Clark furent chargés de monter une expédition à cet effet. Comme ils ne connaissaient pas ces territoires, ni le langage des diverses tribus, il leur fallait un guide et interprète. Sacagawea qui connaissait bien ces territoires, puisque sa tribu se rendait, à chaque année, jusqu’à la Montagne Luisante, fut désignée pour remplir ce rôle.

    FAMOUS SACAGAWEA MILITARY PAINTING

    L’expédition de Clark et Lewis comptait quarante cinq hommes. C’est au cours de ce voyage que Sacagawea démontra toutes ses qualités de princesse indienne. Elle était courageuse et était toujours à l’avant-garde pour entreprendre des discussions avec les diverses tribus, afin de permettre la traversée des territoires et ce, jusqu’à l’océan Pacifique. Elle fit l’admiration de tous les hommes, y compris Clark et Lewis, qui devinrent des amis intimes. Sacagawea tomba follement amoureuse du capitaine Clark, qui ne répondit pas à ce grand amour. Elle rédigea ce très beau poème à son intention :

     Edgar Samuel Paxson - Lewis and Clark with Sacagawea (colour litho) (detail)

    Mon amour, sous les saules le long de la rivière
    Nous nous reposions,
    Le petit oiseau jaune des peupliers
    Venait, et chantait pour nous
    Aujourd’hui je m’en souviens, et je pleure

    Mon amour, sous les jeunes maïs
    Nous nous reposions,
    Le rossignol qui aime les nuits d’été
    Venait, et chantait pour nous.
    Aujourd’hui je m’en souviens et je pleure

    Nous allions parmi les fleurs pâles
    Tout n’était que joie,
    Nous allions seuls avec notre bonheur
    Dans les buissons de fleurs pourpres.
    Hélas, que le temps a passé !

    Ô mon amour,
    Ce soir je suis seule avec mon chagrin...

    COLUMBIA RIVER, CHARLES RUSSELL PAINTING

    Au retour de l’expédition qui allait ouvrir la route de l’Ouest américain, les autorités firent une grande fête, en l’honneur de Clark et Lewis, de même qu’ en honneur de la princesse Sacagawea, qui était devenue très célèbre dans tout le pays. Le président Jefferson offrit un splendide médaillon à son effigie à Sacagawea. Reconnue finalement comme chef de la tribu des Shoshones, Sacagawea représenta son peuple lors de la signature du Grand traité de paix, du 3 juillet 1868, entre les blancs et les indiens. Sa tribu se voyant accordée un vaste territoire, Sacagawea, très noble et très émue, prononça le discours suivant devant les dignitaires, dont certains pleuraient, et qui resta gravé dans la mémoire de toutes les générations :

    Famille amérindiens.

    Je mettrai mes pas dans ceux de mes ancêtres où je tracerai ma propre piste. Je sentirai la mousse et les feuilles sous mes pieds. J’entendrai craquer les pommes de pin et les brindilles. Je m’émerveillerai de l’assaut des lichens sur les roches, comme les vagues sur la mer. Au printemps, j’irai cueillir les églantiers et les violettes là, où loin du bruit et des querelles, tout n’est que silence et paix. Les écureuils et les oiseaux m’accueilleront. Je m’assoirai sur une souche morte et regarderai les pousses neuves me dire que la vie meurt, mais que tout recommence. En été, je sentirai la fraîcheur des ombrages et, à travers les feuilles, je verrai le ciel bleu et pourrai m’émerveiller de l’éternité de notre terre. J’irai marcher sur les collines à l’automne et respirer l’odeur âcre de l’herbe fanée. L’hiver venue, les arbres dépouillés me rappelleront aux dures réalités de la vie. Je sentirai alors sur mon visage, le froid de cristal du vent et le souffle mordant des premières neiges.

    FACES OF SACAGAWEA, ACTOR, MODEL. WOMAN

    Sacagawea a réellement existée. Les faits décrits sont véridiques. Aujourd’hui, de nombreuses statues érigées en l’honneur de Sacagawea sur le sol américain, rappellent son épopée glorieuse et perpétuent son souvenir. Son discours y est même gravé en lettres d’or. Malheureusement, le territoire accordé aux Shoshones fut rapidement réduit de 80% de sa superficie, les Américains ne respectant pas leur traité.

    Columbia River, Cascade Mountains, Oregon (1876) by Vincent Colyer (Wikipedia)

    * Les bisons qui se comptaient par dizaines de millions de têtes, avant l’arrivée de l’homme blanc, allaient être décimés en quelques années, par des chasseurs blancs payés par les compagnies de chemin de fer, qui voyaient leurs travaux ainsi que leurs trains, bloqués durant des jours, par le passage de ces animaux. Les bisons qui fuyaient à la vue de l’indien à cheval qui les pourchassait, ne voyaient aucun danger à la vue des chasseurs blancs, qui s’avançaient, à pied, et qui restaient à bonne distance. Ils tombaient sous les balles, les uns après les autres, tout en continuant de paître. L’un de ces chasseurs : Buffalo Bill, fameux tireur, qui allait devenir célèbre, pouvait se vanter de tuer jusqu’à deux mille bisons par jour. Il avait ses acolytes qui le suivaient pour porter ses armes, les recharger et tremper les canons dans des seaux d’eau pour les refroidir. Les indiens, dont les bisons constituaient la principale source de subsistance et qui ne gaspillaient absolument rien, pleuraient comme des enfants, à la vue de ces milliers de carcasses de bisons qui pourrissaient, ventres gonflées, au soleil...

    SACAGAWEA
    "Bird Woman" (c.1788-1812)

     

     

     


  • Commentaires

    16
    Lundi 23 Mai 2016 à 15:53

    Beau, bon poste. Je viens de tomber sur votre blog et je voulais dire que je l'ai vraiment apprécié la lecture de vos messages blog.

    voyance gratuite en ligne par mail

      • Geekb0rg
        Samedi 12 Août à 00:31
        Ils sont bizarres ces américains. Ils sont touchés par une poésie banale tandis que de voir les Indiens pleurer pour les bisons, ça ne leur fait ni chaud ni froid.
    15
    Mardi 7 Mai 2013 à 12:20

    Je reviens te lire...

    J'espere que tu vas bien Criss. 

    C'est beau de venir a ton monde...

    Bisous, amities et pleine de belles choses pour ta journee...

     

    14
    MICHEDERENNES Profil de MICHEDERENNES
    Lundi 6 Mai 2013 à 22:32

    salut mon crissou

    ton pronostic était très bon, RMC vont t'embaucher mdr je ne me moquerais pas, toi mon chambreur préféré, mais pour mes amis rennais l'excuse est valable 8 joueurs titulaires absents, enlève huit jhoueurs à nantes et tu verras ce ne sera pas simple.

    mais clermont mérite au moins le nul tellement ils se sont battus comme des morts de fain, moi qui les voyait en liguie 1 avec 5 points d'avance et un meilleutr goal average c'est râpé  et j'espère qu'ils n'en prendront pas un coup au moral. le choc CAEN NANTES vaudra son pesant d'or, si caen s'impose NANTES aura du mal mais rien n'est encore perdu.

     

    a plus ami rezéen, NANTES aurait dû se taper un petit coteau du layon avant la rencontre mdr

    mimi

    13
    Lundi 6 Mai 2013 à 21:04

    coucou mon criss 

    bon me revoila !!mdr tu vois moi le menage de printemps c'est tout les jours !!mdr ce matin repassage apres nettoyer mon jardin et cette aprem ma voiture !!je dois dire que ce soir je suis sur les rotules !!mdr mais demain repos !!et si il fait beau mercredi j'attaque le nettoyage de mes volets en pvc

    !!tu va rire je suis la seule dans mon paté de maison a bosser comme ca les voisines se tape la causette toute l'aprem !!je crois qu'il me prenne pour une folle !!mdr hihihi

    mes voisins qui eux m'admire !!mdr il me disent qu'a 70ans je serais en chaise roulante mais il participeront a l'achat !!mdr hihihi !!!tu vois j'ai encore 5ans a tenir !!mdr !bon alors et toi !!mdr tu devait me passer un message pour la suite !!!(d'ex )tu sait bien que je suis friande de nouvelles !!mdr !!oh je suis bien maline !!mdr aller mon criss profite bien de ces belles journées je t'embrasse bien fort

    12
    Soleillon Profil de Soleillon
    Lundi 6 Mai 2013 à 16:37

    Coucou Criss Me revoilà pour te souhaiter une bonne semaine avec un beau soleil...

    J'espère que tu vas bien?Moi j'ai passé une superbe semaine en Alsace ,trés jolie région...

    Dommage que le soleil n'etait pas au rdv...A bientot de te lire...

    Mille bisous tendresse...Ta petite princesse Jasmine...♥

    Image du Blog bullies.centerblog.net

    11
    MICHEDERENNES Profil de MICHEDERENNES
    Samedi 4 Mai 2013 à 17:28

    bonsoir Cris

    ben! mdr le mimi, t'en fait un drôle de "pronostiqueur" mdr et oui! les caennais ont fait manger des tripes aux monégastes. mais victoire méritée malgré les trois barres, caen aurait mérité tuer le match dans la première demi heure, deux face à face râtés. vu tes talents de pronostiqueurs ca me fait peur mdr pliéééééé le mimi

    pas de faux pas pour NANTES devant Clermont et ca s'annonce à mon sens difficile, ca ressemble à auxerre ce match. cLERMONT A TELLEMENT BESOIN DE POINTS en plus c'est l'ancien club de derza. méfiance donc.

    le match de nantes à CAEN va valoir son pesant d'or.

    bonne soirée

    super journée

    mimi

    10
    Samedi 4 Mai 2013 à 10:37

    coucou mon criss 

    bon eh bien hier lola n'avait pas cours alors  on a etait cherchez le cadeau d'anniversaire a sa maman !!c''st dimanche !!

    eh bien tu sait faire les magasins avec une ados c'est epuisant !!mdr on est parti 3heure !!bon elle avait decider defaire changer de style a sa maman !!elle veut qu'elle s'habille a la mode !!et je peut te dire qu'elle savait ce qu'elle voulait elle avait deja fait des reperages !!j'ai hate de voir la tete a karine quand elle va lui offrir son cadeau !!moi je ne prend pas de rique je lui donne un cheque !!mdr

    bon alors ce menage de printemps c'est fini ou pas !!mdr tu va pouvoir ouvrir les fentres en grands car il annoncent beau !!chez nous c'est brumeux mais je pense que ca va se lever !!aller mon criss passe un bon week end !!je te raconterais pour annif a karine !!je t'embrasse bien fort mon criss

    9
    MICHEDERENNES Profil de MICHEDERENNES
    Samedi 4 Mai 2013 à 08:55

    bonjour cris

    si tu as vu la ligue 2 hier soir tu dois être déçu des victoires de guingamp et angers mais elles sont bien là, donc pas de faux pas permis devant clermont.

    les verts n'ont pu faire qu'un nul devant bordeaux  je pense qu'ils ont perdu la troisième place sur ce match.

    CE SOIR EN DEMI DE LA COUPE DE FRANCE LE h AFFRONTE MONTPELLIER, NANTES EST DIMINUE UN DE LEUR BONS ESPAGNOL S4EST BLESSe;

    Bon wee kend qui s'annonce bien le soleil est là et il fait doux.

    A PLUS L'AMI

    MIMI

    8
    MICHEDERENNES Profil de MICHEDERENNES
    Vendredi 3 Mai 2013 à 14:02

    BONJOUR CRIS

    DANS 5 MINUTES JE SUIS PARTI A LA PETANQUE MDR

    ET OUI§ SOLEIL OBLIGE;

    LE CONTACT EST BON AVEC TON AMIE QUI EST UNE FEMME QUI A VECU, ET QUI EST COURAGEUSE de par son passé et expérience et qui laisse des messages de paix et de tendresse à la fois j'aime beaucoup, mais chut elle va se la péter mdr

    oui! l'arbitre français à bien tenu le match hier soir, très électrique mais a fait tout de même quelques erreurs.

    Mais qui n'en fait pas?

    allez j'y vais les boules sont dans le coffre le mètre et le cochonnet dans ma poche.

    bonne fin de journée sous ce beau soleil

    amitié

    mlimi

    aux boules j'ai aussi le felling mdr

    7
    MICHEDERENNES Profil de MICHEDERENNES
    Vendredi 3 Mai 2013 à 09:50

    bonjour Cris

    tu as ravi ton amie avec ce magnifique billet qui t'a coûté du temps et de la recherche, bravo.

    une sage indienne (feelong) qui doit se reconnaître dans ce joli texte.

    tous les deux vous allez faire vos festivals, feeling à oklaoma city et toi la country à bain de bretagne (très connu ce festival)

    sinon hier soir super match de ligue europa entre le benfica et les turques, logique quaif portugaise.

    CE SOIR LIGUE 2 ET BORDEAUX SAINT ETIENNE AVEC UN BORDEAUX TRES DIMINUE (BLESSURES BIDON A CAUSE Du prochain match de coupe de france important pour bordeaux, lamentable de fausser ainsi le championnat)

    la commission de discipline a été très clémente avec sirigu, verrati et beckam, bizarre....

    à plus cris

    amitié

    mimi

    6
    Lady DarkLight Profil de Lady DarkLight
    Vendredi 3 Mai 2013 à 08:45

    Coucou cris je dis waouhhh j'ai adoré lire l'histoire de cette indienne je suis une fan de sagesse undienne ou amérindienne et je te remercie pour ton billet que j'ai lu avec attention un destin tragique mais aussi une femme de courage de force et de sagesse et qui a su garder espoir, la  condition de la femme que se soit dans n'importe qu'elle pays n'a pas toujours été facile et encore de nos jours certaines femmes en subissent encore beaucoup trop !

    Merci pour tout ça je ne connaissais point

    Passe une bonne fin de semaine

    à bientôt bise amicale

    5
    Jeudi 2 Mai 2013 à 22:56
    4
    Jeudi 2 Mai 2013 à 22:20

    De facon generale, et c'est assez connu, les Indiens d'Amerique ont ete assez "maltraites" par les conquistadors, mais aussi par le sort des maladies apportees par les Europeens arrives. La lutte a ete longue. Les raisons ethniques et de pouvoir ont domine sur la realite des racines et ils ont ete "decimes" au sens propre du terme. de nos jours, depuis que le droit des Indiens a ete remit en vigueur dans certains etats d'Amerique dont l'Oklahoma, leur droit est bien au dela de ceux des  "blancs". Du coup, ils ont reinstaure leur langue native dans les ecoles, leur danse, leur traditions, tout en restant en coordination avec la vie moderne. 

    Il y  a un festival auquel je participe chaque annee qui s'appelle "Red Earth Festival" (Festival de la Terre Rouge) qui se deroule a Oklahoma City. C'est un festival qui reunit tous les Indiens des Ameriques pour leur art, danses, traditions et culture. le partage se fait, l'Histoire sont des livres detruits ou empoussieres. ca sera un long parcourt mais la reconnaissance voit le jour, la nation Americaine  a, comme toutes les plus grandes nations du monde, fait ses erreurs mais donne une main franche aux futures generations pour "corriger le tir". Bioen sur, certains diront "C'est trop tard!" et d'autres auront le reflexe de camper sur leur positions statiques et sedentaires meme, parfois extremes ou extremistes? Mais ce qui compte est de savoir avancer, corriger les erreurs et donner a l'accuse une chance de rehabilitation. L'erreur de l'Histoire est faite. La correction se fait. C'est ca la vie et c'est ca l'imperfection de l'Humain.

    Sacagawea, comme bien d'autres, ont connu pour certains le "sentiers des larme". Une partie de l'Histoire des indiens qui a ete difficile, penible, douloureuse et cruelle. Ils ont oeuvre pour mettre l'Oklahoma comme territoire natif. Ca ete un territoire qui a ete tout le temps rejete par les confederes. Je suis de ce territoire. Ila  fallu mille batailles pour arriver en 1905a vouloir le faire reconnaitre comme Sequoia, refule, puis  en Novembre 1907 comme Oklahoma, Terre Native. 

    Ici de nos jours, les Indiens sont rois. On circule, on vit, on donne tout pour faire de l'Etat un exemple. Il y a surement des ratures encore, mais il y a des promesses, des reves et des chemins traces et du bonheur avenir.

    Merci de ton partage Criss, merci de ce que tu donne, de ton amitie, de ce que tu prends somme temps a offrir, a partager et a confier. Peu de gens ont une sincerite claire sur la toile mais on fait avec. Alors, lorsqu'on decouvre des amis, qu'ils soient devant la porte de chez soi ou de l'autre cote de la Terre, les liens se tracent, deviennent forts et les echanges sont du bonheur. Alors qu'ils t'accompagnent toujours, toi et ceux/celles que tu aime pour le meilleir.

    Bonne nuit cher ami, Thank you so much et comme on dit dans ma langue native :

    Yatahee!

    3
    Jeudi 2 Mai 2013 à 18:03

    coucou mon criss 

    une bien belle histoire de cette indienne !!tu a une sacrée fascination pour les indiens !!moi aussi !!j'aime leur histoire !!

    bon pour le film sur le stounami !!mdr tof m'a dit qu'il l'avait regarder et ca faisait peur !!alors moi qui part la bas il ne vaut mieux pas que je le vois !!mdr c'est des coups a faire des cauchemars !!

    mais de toute facon on ne va pas dans ce coin la !!et puis je disait aux enfants si ca doit arriver !!c'est le destin !!ils heriterons de la maison !!mdr !!!tout est prevue alors on part cool !!a vrai dire j'ai peur surtout des serpents la bas !!sinon je ne pense pas a ca !!moi c'est sur que je ne m'en sortirais pas comme je ne sait pas nager !!mdr 

    bon aller mon criss !!passe une bonne soirée je t'embrasse bien fort

    2
    michelderennes
    Jeudi 2 Mai 2013 à 12:55

    salut cris

    j'ai comme amie ton amie FEELING qui m'a mis dans sa liste et j'en ai fait de même. j'aime beaucoup se écrits et comme tu me l'avais si bien dit sa musique elle a une voix exceptionnelle, très cristaline mais grave à la fois.

    sinon temps de merde hier, j'ai passé l'après midi sur l'ordi du coup, ... j'ai bullé.

    et le soir j'ai regardé bayern barca, sans vouloir dire que le bayern a pris la main sur le foot il faut reconnaître qu'elle a fait deux super rencontres et ce n'est pas n'importe qui qui est capable d'en passer sept au barca même si mascherano, abidal, pujol messi et consort étaient absents. j'ai aimé le match de rybéri.

    peut être le ballon d'or 2014 s'il reste à ce niveau (ne rit pas je suis sérieux mdr)

    le président du PSG rencontre aujourd'hui l'agent de ronaldo pour son transfert, une somme de 94 millions serait avancé, ibra voudrait se casser.

    ca va bouger dans les clubs cette année.

    Pour le FCNA la décision d'interdiction de recruter sera jugée en juin

    croisons les doigts

    fait meilleur en ce début d'après midi, mais pas de pétanque pour mimi

    bonne fin de journée

    amitié

    mimi

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :