• Un Conte chinois...


    Dans une contrée lointaine, règne un puissant empereur.

    Sa fille est d'une très grande beauté.
    Tous les pays alentour célèbrent ses grâces.
    Mais de nombreux admirateurs parlent aussi
    De sa vanité et de son orgueil incommensurables.
    Elle ne consent à porter que les étoffes les plus fines,
    Ornés des bijoux les plus rares et des perles les plus précieuses.
    Les joailliers du monde entier apportent à ses pieds leurs plus beaux joyaux
    Et les pêcheurs plongent dans les insondables profondeurs de la mer
    Pour recueillir les perles les plus grosses et les plus pures.
    Mais la princesse n'en fait aucun cas.
    Elle envie la beauté des fleurs
    Et souffre de ne pouvoir s'égaler à l'éclat des étoiles.

     

    Une nuit, ne pouvant trouver le sommeil,
    Elle se lève et se retrouve pieds nus dans les jardins de l'empereur.
    A ce moment, le soleil apparaît au-dessus de l'horizon
    Et ses rayons viennent illuminer les gouttes de rosées,
    Qui décorent les herbes, les feuilles et les fleurs.
    Les oiseaux ont interrompu leur chant sous l'effet de ce ravissement.
    " Quelle merveille ! " soupire la princesse.
    Elle se précipite vers son père
    Et lui adresse une ardente prière :
    " Mon père, il me faut un diadème de rosée, sinon j'en mourrai. "
    Le vieil homme ne sait pas résister aux caprices de sa fille.

    6f2c85f7.png

    Il fait venir tous les joailliers du monde entier
    Et leur enjoint d'exécuter, pour le lendemain, sous peine de mort,
    Le diadème de rosée, que désire la princesse.
    Les malheureux quittent le palais,
    Plongés dans le plus profond désespoir.
    Ils prennent congé des êtres qu'ils chérissent
    Et se préparent à mourir.
    Il n'est pas au pouvoir des mortels de fabriquer un bijou de cette sorte.
    Quand le jour se lève, les artisans désespérés entrent au palais.
    " Apportez-vous le diadème de rosée ? " gronde l'empereur.
    " Grâce, Majesté, crient les infortunés !
    Nos mains ne peuvent fabriquer ce joyau. "

     chinoise-2

    La princesse entre en fureur
    Et l'empereur est sur le point de livrer les joailliers au bourreau.
    A ce moment, on remarque, dans l'encoignure de la porte, un vieillard inconnu.
    Il dit d'une voix chevrotante :
    " Glorieux empereur, je satisferai les désirs de ta fille.
    Qu'elle recueille elle-même les gouttes de rosée les plus grosses et les plus brillantes
    Et je lui confectionnerai le joyau dont elle rêve. "
    Plein d'espoir, la princesse se précipite dans le jardin
    Pour recueillir les plus grosses et les plus brillantes gouttes de la rosée matinale.
    Dès qu'elle les touche, toutes disparaissent dans sa main.
    L'orgueilleuse jeune fille parcourt le jardin en tous sens,
    Se penche sur chaque feuille et sur chaque brin d'herbe,
    S'efforce de recueillir les précieuses gouttelettes.
    Mais ses mains restent vides.
    " Hâte-toi, dit le vieillard,
    Que je puisse me mettre à l'ouvrage.
    Si tu m'apportes une pleine poignée de gouttes de rosée,
    Je t'en ferai un diadème plus beau que celui que porte la reine des cieux.
    - Je ne peux pas, bon vieillard, recueillir les gouttes de rosée.
    Dès que j'y porte la main, elles disparaissent, gémit la princesse. "
    Le sourire du vieillard s'efface de son visage et il reprend, d'un ton sévère :
    " Retourne au palais et dis à ton père
    De te faire couper la tête en même temps que celle des joailliers.
    Tu n'as pas réussi à accomplir
    Ce que tu exigeais des autres, sous peine de mort. "
    La princesse se met à rougir
    Et le vieillard se confond avec les rayons du soleil.
    " Je ne veux plus de diadème de rosée ! s'écrie la princesse.
    J'étais une malheureuse sotte ! "
    Alors le vieillard se reprend à sourire.
    Il caresse les cheveux de la jeune fille et disparaît pour de bon.

    ana836mx

    Et l'intraitable princesse ?
    Elle n'est plus orgueilleuse.
    Sa vanité s'est dissipée avec la rosée du matin.

    (Le diadème de Rosée) 4306402dd7d6eda4e165ddba88080b75.gif.


  • Commentaires

    7
    Amaane
    Mardi 21 Mars à 09:50

    Vraiment, cet article est vraiment très pertinent, comme toujours.

    voyante

    6
    Lundi 15 Septembre 2014 à 21:31

    Hello mon ami Cris,que c'est bon de passer dans ton monde,il est magnifique

    ce conte et tu as fais un superbe choix d'images...

    J'espère que tu vas bien ?je te souhaite une belle  et agréable semaine...

    Gros gros bisous

    Ton amie Sonia

    5
    Samedi 13 Septembre 2014 à 15:11

    Sanstitre5

    coucou

    cela fait un moment que je ne suis pas venue te voire mais je n'ai plus plus trop le moral depuis la maladie de mon frère, mais malgré tout je n'oublie pas mes amis. Bon weed-end

    4
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 16:31

    coucou mon criss

    bon je vois que deja tes bras vont mieux !!tu vois je m'en douter que ca passer en maladie professionnel meme si ca prend six mois du moment que c'est pris c'est bien !!il faudrait que tu soit prolonger encore ca marcherais encore mieux !!

    remarque si deja tu n a pas de poste adapter il ne vont pas te faire reprendre !!

    bon chez nous super beau !!tu ne sait pas quand il rentre notre mimi ??

    pour vu qu'il ne passe pas sa retraite la bas !!mdr c'est la grande mode les retraites vont vire au portugal c'est moins cher !!mdrquoiqu'il aime trop sa bretagne pour aller vivre la bas !!mdr allerer mon criss passe une bonne soirée je t'embrasse bien fortyesglasses

    3
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 21:37

    coucou cris

    toujours de très jolis contes 

    et superbement illustrés...

    j ai repris le travail mais c est un peu difficile

    les séances de kiné devraient améliorer mon état

    et faudrait que je me décide à faire cette IRM...

    quand c est dur, je pense à ma petite lilia

    et je sens une chaleur intérieure qui m encourage...

    j espère que pour toi la situation s améliore

    en tout cas merci pour ces belles choses que tu partages

    c est toujours agréable de te rendre visite.

    pensées amicales

    bisous du coeur

    tara

     

    2
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 14:58

    Hello Criss c'est Tys qui vient te souhaiter une belle journée

    En esperant que tu vas bien? As tu bien débuter ta semaine

    Moi boffff , je hais le lundi (lol)

    Je vais continuer mon petit tour chez les ami(es) Et apres corvée de repassage

    Mais j'attends un peu trop chaud pour le moment

    Alors cette tendinite,ou en est tu?

    Bel aticle joliement illustré

    A bientot Bises de ton amie Tys*

     

    Image du Blog bleuchalou.centerblog.net

    1
    Lundi 8 Septembre 2014 à 14:30

    coucou mon criss

    bon comme tu a pu voir de retour de chez la famille

    mais bien fatiguant d'aller de maison en maison !!bon ca va nous avons eu un temps super beau 

    on s'est ballader a honfleur trouville deauville et sur la cote

    !!a deauville un monde pas possible car il y avait le festival du film americain !!

    bon je vois que tu est toujours arreter !!dit moi est ce que tu peut faire marcher ca en maladie professionnel

    car j'ai une niece qui vient d’être accepter et la même maladie tendinite du a des gestes repetitifs

    elle va toucher une rente a vie et a obtenu un poste adapter

    surtout ne te laisse pas faire !!ca doit marcher

    !bon sinon nous on va commencer les travaux de notre salle de bains

    !!la tendinite a gastounet est passer !!mais je prefere qu'il attendre octobre pour etre sure d'etre bien remisvoila les news mdr

    aller moncriss tient moi au courant !

    sarcastic!je t'embrasse bien fort passe une bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :